Documentation technique : Debian
Documentation basée sur la distribution Debian

> > > La gestion des modules

La gestion des modules

Apache2 dispose d’un nombre important de modules complémentaires dont le nom de paquet débute généralement par libapache2. Pour en obtenir une liste, vous pouvez lancer la commande :

  1. apt-cache search libapache2

Installation, activation et désactivation

L’installation d’un module se passe de la même manière que pour n’importe quel autre paquet sur Debian. Prenons l’exemple de l’installation du module php pour Apache.

On recherche d’abord quel est le nom du paquet qui pourrait correspondre à notre besoin :

  1. apt-cache search libapache2 |grep php

Puis on l’installe :

  1. apt-get install libapache2-mod-php5

Les distributions à base de Debian fournissent par défaut des outils très simples pour l’activation et la désactivation des modules. Pour activer le nouveau module installé il suffit de lancer la commande :

  1. sudo a2enmod php5

Dans le cas où l’on souhaiterai désactiver le module la commande inverse existe :

  1. sudo a2dismod php5

a2enmod (pour Apache enable module) se contente de faire un lien symbolique de la définition du module choisi contenu dans /etc/apache2/mods-available vers /etc/apache2/mods-enabled

Le répertoire /etc/apache2/mods-available contient en général deux fichiers pour chaque module installé sur le système, un dont l’extension est .load qui contient la directive le chargement du réel module (généralement contenu dans le répertoire /usr/lib/apache2/modules/) et un autre dont l’extension est .conf qui contient la configuration par défaut du module en question.

a2dismod (pour pache disable module) se contente quand à lui de supprimer tout bonnement ce lien symbolique.

Il suffit ensuite de recharger la configuration d’Apache pour que le module (avec sa configuration par défaut) soit pris en compte :

  1. /etc/init.d/apache2 restart

La configuration des modules

Lors de leur activation, les modules utilisent leur configuration par défaut contenue dans le répertoire /etc/apache2/mods-available (voir plus haut).

Si l’on souhaite aggrémenter cette configuration par défaut par de nouvelles directives, les distributions à base de Debian disposent d’un répertoire /etc/apache2/conf.d dont l’ensemble des fichiers sont concaténées à la fin de la configuration d’apache.

Il suffit alors de créer un fichier que l’on nommera de la manière que l’on souhaite et d’y mettre notre configuration personnalisée.

Puis bien entendu de redémarrer le serveur apache pour que la nouvelle configuration soit prise en compte.

Quelques modules utiles à activer

  • le mod_rewrite pour activer les réécritures d’URLs : a2enmod rewrite

Dossiers et fichiers utilisés

  • Les dossiers :
    • /etc/apache2/mods-available : répertoire contenant l’ensemble des définitions des modules installés sur le système.
    • /etc/apache2/mods-enabled : répertoire contenant une liste de lien symbolique pointant vers les fichiers de définition des modules activés.
    • /etc/apache2/conf.d : répertoire des fichiers de configurations personnalisés
  • Auteur :
  • Publié le :
  • Mis à jour : 18/10/10

Aucun commentaire


Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.